Fonds de coproduction (ligne dite "classique")

Cette aide est apportée par

Voir les financeurs

Description de l'aide financière

Région :

Wallonie

Étape(s) de production :

Postproduction, Production

Nature de l'aide :

Avance sur recettes

Part de dépenses locales attendues :

150% (minimum selon le règlement)

Dépenses éligibles :

Dépenses réalisées en région wallonne ayant un rapport avec le secteur audiovisuel.
C'est le siège social qui est la référence ou le domicile dans le cas d'une personne physique.
Distinction de deux types de sociétés de services audiovisuels wallonnes :
le label ""Walloon Gold AV Provider"" peut être octroyé aux studios d'animation et aux studios VFX uniquement si ces studios remplissent certaines conditions

Processus décisionnel d’attribution :

Le conseil d'administration de Wallimage SA sur base de l'avis rendu par le groupe technique de l'équipe de gestion

Bénéficiaire(s) :

Producteurs

Genre(s) soutenu(s) :

Fiction audiovisuelle, Long-métrage fiction, Documentaire audiovisuel, Long-métrage documentaire, Série documentaire, Série fiction, Court-métrage, Animation, XR

Montant de l’aide :

400 000 € max.

Calendrier de dépôt :

5 sessions par an

Critères d’éligibilité :

Société bénéficiaire commerciale n’ayant aucun lien direct ou indirect avec un radiodiffuseur. Le producteur ne doit pas être placé sous l’autorité d’un pouvoir public.
Société de production audiovisuelle ayant son siège dans l’UE ou dans un Etat membre de l’Association européenne de libre-échange.
Si un investissement est accordé à une maison de production n’ayant pas son siège principal en Belgique, au moment du paiement de la première tranche, celle-ci sera amenée à prouver qu’elle dispose bien en Belgique d’une filiale, d’une succursale ou d’une agence permanente employant au moins une personne à plein temps ou que l’intervention peut être versée à une société belge cosignataire de la convention d’investissement.

L’éligibilité des dépenses en Wallonie est doublement conditionnée :
– minimum de 300.000 €
– minimum de 150% de l’investissement demandé

Pour un long-métrage ou une série documentaire ou un projet VR/AR, le minimum est porté à 20% du budget total avec un plancher de 75 000 €.

Voir plus Visiter le site pour plus d’informations